Drink coffe – Read books and Be happy #2

Je vous retrouve pour la seconde édition du « Drink coffe – Read books and Be happy » bien que si je dois être totalement honnête avec vous, pour ma part, c’est plutôt « Drink tea – Read books and Be happy ». Mais ça, je vous en parlerai très prochainement.

Les 3 lectures présentées sont complètement opposées mais j’avoue avoir un faible pour Châteaux Bordeaux, une jolie découverte qui vous invite à voyager.

 

La Revanche de Kevin - Iegor Grann, éd. Folio

Résumé : « À la porte de Versailles, au vernissage du Salon du livre, vous rencontrez un type sympathique, lecteur pour une grande maison d’édition. Il sait que vous écrivez, vous lui montrez votre manuscrit, il en tombe dingue. Il le fait lire à quelques pointures de ses connaissances et tous sont unanimes : vous avez écrit un chef-d’oeuvre. Vous avez du mal à le croire mais il vous rassure en citant Proust, Céline, Deleuze et votre vanité prend ses aises, radieuse. Vous vous apprêtez à signer le contrat quand le type disparaît. Vous appelez la maison d’édition. On vous apprend qu’il n’a jamais existé. »

Liberté dangereuse que de pouvoir choisir un prénom. Kevin ne le sait que trop bien car lorsque l’on se prénomme Kevin, on n’est pas voué à accomplir de grandes choses ni à avoir une destinée personnelle ou professionnelle fabuleuse.

Les railleries de vos collègues vous encouragent à ne plus être vous-même et soudain, tout vous échappe…

Mon avisUn livre dont la thématique principale est le choix du prénom et le poids qu’il a sur la vie d’une personne. La trame de fond n’est pas mauvaise mais pas excellente non plus. Mi figue, mi raisin.

→ Ma note : 3,5 sur 5 ←

Personne ne le croira -  Patricia MacDonald, éd Le Livre de Poche

Résumé : Philadelphie, Anna et Alan, un couple qui a tout d’ordinaire, prend un nouveau départ avec leur fille Cindy ou devrais-je dire, à proximité de Nashville, Hannah et Adam doivent prendre un nouveau départ avec leur petite-fille Sydney. Pourquoi ces changements de lieu, de nom ? Que/qui cherchent-ils à cacher ou à fuir ? L’intrigue est posée.

Mon avis : Je suis assez mitigée. D’après la couverture, je m’attendais à un thriller sanguinaire mais que nenni, on est plutôt dans du thriller psychologique, dans le drame familial qui peut toucher Monsieur et Madame tout le monde.

La construction de l’intrigue est assez lente pour ne pas dire plate. Le premier chapitre se passe dans le présent tandis que les autres se déroulent 18 mois plus tôt afin de nous faire comprendre le pourquoi du chapitre premier. Pour au final, en revenir au présent et dénouer l’histoire. 

L’action est, quant à elle, quasi inexistante mais le sujet pousse à la réflexion. Doit-on tout pardonner à ses enfants ? Doit-on se sentir responsable des actes et des atrocités commis par ceux-ci ? Une fois l’intrigue dévoilée, j’ai eu beaucoup de mal à y « croire » d’où le titre « Personne ne le croira ». Comment tout peut dérailler lorsqu’on a eu un cadre familial aimant et attentionné ? D’ailleurs, en lisant différents avis, j’ai constaté que nombre de personnes avait dû poser le livre, pour se remettre du « choc », avant de poursuivre leur lecture. 

Un point intéressant qu’il est important de souligner est que toute l’histoire est racontée du point de vue d’Hannah, la mère. Elle nous partage ses doutes, son incompréhension et bien sûr ses peurs.

Un roman atypique qui nous interpelle sur le rôle des parents dans la construction de l’enfant. Une lecture distrayante mais pas exceptionnelle.

Attention aux erreurs de traduction qui sont parfois dérangeantes.

→ Ma note : 2,5 sur 5 ←

Châteaux Bordeaux - Eric Corbeyran & Espé, éd. Glénat Tomes 1 à 3 (9 tomes prévus et 7 sont déjà parus)

Résumé : Tout autre ambiance, nous voici au cœur de la vigne, dans le Médoc, dans un majestueux domaine viticole. L’histoire est amorcée par un décès, celui de René Baudricourt exploitant du domaine du Chêne Courbe et du partage de celui-ci entre ses trois enfants.

Pour pimenter le tout, les 2 fils et la fille ne sont pas d’accord sur l’avenir qui sera réservé au domaine. En effet, les garçons souhaitent remettre l’affaire à des investisseurs chinois afin d’éponger les dettes de leur père tandis qu’Alexandra, elle, souhaite donner un nouveau souffle au Chêne Courbe ainsi qu’à sa propre carrière professionnelle. Malgré une certaine réserve, les frères Baudricourt donneront une chance à leur petite sœur.

Toutefois, elle devra faire face à un entourage inhospitalier, la gestion d’un domaine ainsi qu’à l’élaboration d’un nouveau Grand Cru. Cela ne s’improvise pas…

Entre travail, raison et passion, la tâche ne sera pas de tout repos.

Mon avis : J’ai adoré le scénario ainsi que le souffle nouveau donné à chacun des tomes. Amour, passion, trame familiale; le tout arrosé d’un excellent Cru du Médoc. Moi je dis WHY NOT ?

Une invitation au voyage et à l’art de la table.


→ Ma note : 5 sur 5 ←

Certains titres vous font-ils envie ?
Et vous, quelles sont vos lectures du moment ?

Un commentaire Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *